Accueil       Actualités
Inscription à la Newsletter
"Pourquoi je soutiens Nicolas Sarkozy à la Primaire de la Droite et du Centre !"
Actualités nationales - Le 29 aout 2016
 Je vous prie de trouver ci-joint mon communiqué de presse concernant mon choix de soutenir la candidature de Nicolas Sarkozy à la Primaire de la Droite et du Centre.



Aussi, pour tous ceux qui veulent adhérer au Comité de Soutien de Nicolas Sarkozy dans la Somme, merci de m'envoyer un mail à agest@assemblee-nationale.fr




 Au mois de Janvier dernier, à l'occasion des élections internes de la fédération de la Somme des Républicains, je m'étais engagé à ne pas prendre position en faveur d'un candidat aux primaires avant Septembre.

Je voulais , en cela, privilégier l'union de ma famille politique et force est de constater que ce n'était pas superflu.


Alors que la date ultime de Dépot des candidatures approche, et en ma qualité de parlementaire, il n'entre pas dans mes intentions de rester silencieux et de me tenir tranquillement à l'abri. Le temps est venu de faire connaître ma position.


La situation de notre pays est tout bonnement catastrophique. Depuis 4 ans et demi, nos compatriotes ont du s'habituer au mensonge, aux décisions inopportunes et à l'absence de volontarisme politique. Les mensonges de F.Hollande ont commencé pendant la campagne électorale ce qui se traduit par un sentiment de trahison partagé par de nombreux français. Ils se sont poursuivis durant tout l'exerciçe du mandat, que cela concerne l'évolution du nombre de chômeurs, les prévisions de croissance ou encore la diminution de la dette publique. Pour ce qui concerne les inepties successives, ce fut d'abord la suppression des heures supplémentaires défiscalisées qui soutenaient la croissance, puis l'avalanche de taxes et impôts nouveaux, les lois bâclées comme celle concernant le redecoupage des régions, les textes annoncés comme déterminants avec tambour ou trompette avant de se révéler sans impact comme les lois Macron et El Khomri.


Et que dire de la politique étrangère et de la lutte contre le terrorisme? Entre l'attentat contre CHarly Hebdo et celui de Novembre 2015, aucune modification significative n'est intervenue, ni dans la stratégie d'alliance visant à éradiquer Daech, ni dans le dispositif destiné à protéger les français. Puis , nous avons eu droit à la pantalonnade de l'annonce par le Président de la REPUBLIQUE de l'instauration de la déchéance de nationalité suivie d'un débat interminable pour aboutir à un reniement.


Notre pays n'en peut plus devant tant d'incohérences, d'atermoiements, d'incompétence et de faiblesse. Nos compatriotes sont profondément inquiets. Ils doutent de la capacité de leurs élus à obtenir des resultats. Cette élection présidentielle représente donc sans doute la dernière chance d'éviter le déclin définitif de la France.


Dans ce contexte de rejet massif des socialistes et de leurs alliés écologistes, tout porte à croire que le futur président de la république sera le vainqueur de la primaire de la droite et du centre et ce, quel qu'il soit. C'est la raison pour laquelle le vote qui interviendra au mois de Novembre est capital, car gagner l'élection est une chose mais être à la hauteur de l'immense attente des français est essentiel.


L'élection du président de la REPUBLIQUE n'est pas un concours de beauté. Il ne s'agit pas de choisir le plus sympathique ou le plus calme. Et chacun a bien compris qu'on avait pas besoin d'un président "normal". Les circonstances doivent nous conduire à porter notre choix sur le candidat le plus expérimenté, le plus déterminé, le plus capable de sortir des sentiers battus.


Parmi les candidats sérieux aux primaires, seul Nicolas Sarkozy presente l'ensemble de ses qualités. Réélu Président, il sera immédiatement opérationnel. Il n'hésitera pas à affirmer l'autorité nécessaire pour rompre avec des politiques néfastes: cela n'entre pas dans le logiciel unique de ses concurrents, formés dans le même moule. C'est,par exemple, indispensable pour obtenir qu'enfin, l'Europe soit remise en état de marche.


Bien sûr, il va faire l'objet de critiques, de ceux là mêmes qui, ministres de son gouvernement, reconnaissaient être bluffés par son talent de négociateur à l'international, ou qui ont tout fait pour conserver leur place au sein des gouvernements entre 2007 et 2012 et qui sans doute ne reniaient pas les politiques qu'il mettait en œuvre.


L'important sera de comparer les projets, évaluer leur adéquation à la situation dramatique que connaît le pays et mesurer la capacité réelle des uns et des autres à les appliquer.


Voilà pourquoi je m'engage totalement derrière Nicolas Sarkozy et je compte jouer un rôle dans sa campagne , tant sur le plan national que local. J'invite les habitants de la Somme à rejoindre son comité de soutien et à parrainer sa candidature(parrainersarkozy@gmail.com)


Notre pays joue gros dans cette présidentielle, il a vraiment besoin de quelqu'un dont l'ambition est de tout donner pour la France.


Alain Gest

COMMENTAIRES
Postez votre commentaire
* Nom :
* Message :
Reload Image
* Code :
* champs obligatoires
Retour
Le 03 juillet 2017
Mairie de Corbie à 18h00

toutes les permanences